FRESCAMAR collabore avec la III Cursa de la Dona de Burriana (Course de la femme) - Corvina Rex Frescamar
2547
post-template-default,single,single-post,postid-2547,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

FRESCAMAR collabore avec la III Cursa de la Dona de Burriana (Course de la femme)

FRESCAMAR collabore avec la III Cursa de la Dona de Burriana (Course de la femme)

Kike Peris muestra la empanada de corvina REX del avituallamiento post meta

Frescamar Alimentación n’a pas hésité à apporter sa contribution à l’initiative solidaire de la Mairie de Burriana en faveur de la Fondation Le Cadó.

Une promenade populaire que cette année a célébrée sa troisième édition et dans laquelle Frescamar a été présent avec son produit phare, Corvina REX, l’offrant comme en-cas aux participants après le parcours.

Plus d’un millier de personnes portant maillot rose, un dessin de l’artiste plasticien Ripollés, ont complété le parcours de 5 km de la « Cursa de la Dona » dont les bénéfices sont destinés au projet de recherche contre le cancer du sein à l’Hôpital Provincial de Castellón.

Le montant collecté a dépassé les 4 300 euros grâce aux inscriptions des coureurs et aux contributions des sociétés collaboratrices telles que Frescamar.

Le centre d’élevage de la société, situé en plein mer, ainsi que l’usine de transformation, sont placés à Burriana, où diverses espèces de poissons blancs sont élevés et transformés, parmi lesquels le corvina que Frescamar commercialise sous la marque REX se démarque.

Cette espèce a été le protagoniste du ravitaillement après la ligne d’arrivée, qui a été offert comme « empanada » grâce à la collaboration du chef Kike Peris du restaurant Randurías de Jerica, qui connaît le produit très bien et sait renforcer comme personne ses qualités.

Le Maire de Burriana, Maria Josep Safont, le Conseiller de l’Égalité, María Romero, et d’autres conseillers comme Cristina Rius ou Maribel Martinez, ont participés à la marche qui a commencé à la piscine municipale et a fini à la zone maritime avec retour à travers l’allée du Port.

Les représentants municipaux ont souligné « la force et l’envie des femmes de notre ville d’être des acteurs clés dans la sphère sociale de Borriana, comme dans ce cas-là, où le sport et la solidarité sont liés et qui a été tellement massif. »

Des responsables et des travailleurs des entreprises collaboratrices comme Frescamar ont également parcouru les 5 kilomètres de cette marche populaire où, loin de rivaliser, tous ont été des gagnants par leur solidarité.

Répercussion dans les médias:

El Periodic (I)

Castellón Información

El Periodic (II)

Castellón Diario

Partenaires


Esta web utiliza cookies propias y de terceros para ofrecerte un servicio más personalizado y una mejor experiencia de acuerdo a tus hábitos de navegación. Si continúas navegando, consideraremos que aceptas su uso. Puedes obtener más información visitando nuestra política de cookies
ACEPTAR

Aviso de cookies